Kevin Cantin – 12ème aux championnats du monde de Melbourne

//Kevin Cantin – 12ème aux championnats du monde de Melbourne

Kevin Cantin – 12ème aux championnats du monde de Melbourne

Au terme de 6 jours et 11 manches de compétition (du 28 novembre au 3 décembre), Kevin Cantin termine à la 12ème place des Championnats du Monde handisport en 2.4 mR. Même si le jeune Olonnais n’ira pas aux Jeux Paralympiques, le bilan est positif : classement, progression, satisfaction personnelle… tout présage un bel avenir à sa carrière sportive.

« Après quelques jours d’entrainements et de découverte du plan d’eau, nous sommes entrés dans la compétition. Je fais un très bon début de championnat, et je suis à deux doigts de gagner deux manches.
Le travail que j’ai accompli sur mes dernières semaines de préparation a été payant. Mes départs sont bien meilleurs, ainsi que ma lecture du plan d’eau et du vent. J’ai gagné en régularité et en vitesse, mais aussi en zen-attitude.
Je suis un peu déçu de ne pas participer aux prochains Jeux Paralympiques, mais content d’avoir pu déjà participer à cette compétition… et de la terminer à une belle place. Je suis très heureux pour Damien Seguin, qui a toutes les chances de rapporter l’or à la France en voile handisport !
Un immense merci à tous mes partenaires pour leur soutien, ainsi qu’à mes entraîneurs, ma famille et mes amis qui m’ont soutenu dans ce beau challenge… et ce n’est pas fini puisque je participe aussi à la Sailing World Cup du 9 au 12 décembre ! »

Au terme de 6 jours et 11 manches de compétition (du 28 novembre au 3 décembre), Kevin Cantin termine à la 12ème place des Championnats du Monde handisport en 2.4 mR. Même si le jeune Olonnais n’ira pas aux Jeux Paralympiques, le bilan est positif : classement, progression, satisfaction personnelle… tout présage un bel avenir à sa carrière sportive.

Thierry Poirey – Entraîneur de Kevin Cantin :

« Résultat quelque peu satisfaisants avec cette place de 12 sachant qu’il avait fait 10 l’année dernière. Ce résultat est dans la lignée de son classement 2015, donc en deçà de 2014. Kevin reste malgré tout sur un bilan plutôt positif. En effet, il s’est notoirement amélioré sur les départs en partant dégagé et lancé. Il analyse mieux ses erreurs en direct et possède une meilleure lecture du vent. Il résiste à la pression aussi bien quand il est devant que derrière. On sait qu’il ne lâche rien tout en restant aussi serein que possible !
Et qu’il continue de se faire plaisir ce qui est essentiel pour continuer de progresser !
Ses différents objectifs sont :
Élargir son champs de jeux sur les départs pour partir du côté favorable de la ligne et du parcours
Diversifier son mode de conduite et donc ses réglages selon son positionnement proche des adversaires (Etre capable de faire soit du cap ou de la vitesse)
Mieux élaborer sa stratégie avant le départ, le prochain bord tout en étant capable de la remettre en cause selon les évolutions des conditions de vent
Bon vent Kevin ! »

2017-10-04T10:18:43+00:00 01/12/2015|Actualités|